Actio Inc. Agence Immobilière

Surchauffe immobilière au Québec

Voici ce qu’avait à dire Andrée Laforest, ministre de l’Habitation, à propos de la surchauffe immobilière qui secoue le Québec en ce moment :

« Les gens, [ils] faut qu’ils soient responsables. Je le dis à mes quatre enfants, si tu t’achètes une maison et que la maison coûte 50 000 $ de plus, vous devez être conscients que les taux d’intérêt vont inévitablement augmenter. Donc, c’est une responsabilité aussi personnelle », soutient-elle.

La ministre de l’Habitation affirme qu’il faut miser sur l’éducation et la responsabilisation des Québécois pour calmer le jeu et comprendre les enjeux de cette période de surchauffe immobilière :

« Il faut donner la responsabilité au citoyen, c’est une question aussi d’éducation » (…).

À propos de la surchauffe immobilière, des experts ainsi que Québec solidaire croient qu’il y aurait avantage à ce que les transactions soient plus transparentes. Ainsi, lorsqu’une propriété reçoit plusieurs offres d’achat en même temps, est-ce qu’il serait possible de connaître les montants? (…) « c’est une question de confidentialité, car les 10 ou 15 personnes qui ont fait une offre d’achat vont toutes savoir que vous avez payé la maison 250 000 $ ou 300 000 $ », allègue madame Laforest.

Pourtant il est tout à fait possible de savoir combien une propriété a été payée par le biais du Registre foncier du Québec en ligne. Lisez l’article complet de La Presse pour découvrir la marche à suivre!